SILLAGE

Publié le par pierre escaillas

          Ce sillage est une autre contribution personnelle de M. Robert Guyon à ce petit florilège de la poèsie du voyage maritime. Double contribution d'ailleurs, puisque la photo m'a été fournie par l'auteur à qui j'adresse donc deux fois mes remerciements ...
                                                                     Pierre Escaillas.


 



      

Sillage - c'est toujours un adieu
Rives qu'on regardera longtemps mourir
Sillage - c'est toujours un adieu
C'est aussi
Aussi une cicatrice qui va se refermant
Chairs qui se referment lèvres à présent closes
Avec cette obstination de peu à peu de goutte à goutte
Brève écume - démangeaison - souvenir
Bientôt il n'y paraître plus à la surface des flots.

                                                           Robert Guyon.

                                                

   Le Formose des Chargeurs Réunis  quittant La Pallice. Cette photographie est parue dans  Echos du Bastingage, Les bateaux de Blaise Cendrars.
   Par  Robert  Guyon aux Editions Apogée.


 

Et toujours : http://lalicorne.canalblog.com/

 

 

Publié dans R. GUYON

Commenter cet article