CABINE N°2

Publié le par pierre escaillas

                 Blaise Cendrars embarque fin 1924 sur le paquebot GELRIA, de la Compagnie du Lloyd Royal Hollandais (KONINKLIJKE HOLLANDSCHE LLOYD) : il quitte le Brésil pour rentrer en France. Et, comme il l'avait fait avec la cabine N°6 du FORMOSE à l'aller il poursuit, avec une visite-description de sa cabine, la suite de poèmes qui deviendront les "Feuilles de Route" et paraîtront à son retour en France.




CABINE N°6.

C'est la mienne
Elle est toute blanche
J'y serai très bien
Tout seul
Car il me faut beaucoup travailler
Pour rattraper les neuf mois au soleil
Les neuf mois au Brésil
Les neuf mois aux Amis
Et je dois travailler pour Paris
C'est pourquoi j'aime déjà ce bateau archibondé où je ne vois
      personne avec qui faire causette

                         
                         Blaise Cendrars, Feuilles de Route, VII/Le Gelria.


La photographie de l'affiche du Royal Holland Lloyd
m'a été communiquée par M. Robert Guyon. Elle figure dans son ouvrage : Echos du Bastingage, Les bateaux de Blaise Cendrars, aux Editions Apogée.

 


 

Et toujours :  http://lalicorne.canalblog.com/

 

 

Publié dans B. CENDRARS

Commenter cet article