LA JOLIETTE.

Publié le par pierre escaillas


   1918. Tout en poursuivant ses études de droit, Louis Brauquier travaille comme Commis en douane à Marseille. Il en restera des traces dans Et l'au-delà de Suez et spécialement dans cette Place de la Joliette. Extraits :

Place de la Joliette.

Un camion chargé passe sur la bascule,
Et l'horloge des docks
Marque dix heures - hé! garçon - Le soleil brûle;
Portez des bocks.

Le permis de réexportation est à la Douane.
J'embarque cent fûts pour Saïgon.
Attendons dans le bar. L'ombre est fraîche. Personne
Et les tables de marbre blanc.

...................

La traverse des Messageries Maritimes
Prend naissance à Yokohama.
Le trottoir sent l'Extrême-Orient et la cuisine
Grasse des bars.

..............
L'heure sonne. Torpeur sourde. Tramway des Quais.
..........
Et le soleil intensément sur les pavés
Me brule la cervelle.


                                                        Louis Brauquier. Et l'au-delà de Suez

____________________________
R.D.V sur : http://lalicorne.canalblog.com/

 

Publié dans L. BRAUQUIER

Commenter cet article