SUR LE "FORMOSE" AVEC BLAISE CENDRARS

Publié le par pierre escaillas

   En 1924, Blaise Cendrars embarque au Havre sur le Formose, paquebot mixte de la Cie des Chargeurs Réunis. En mer, ou lors des escales du navire qui l'emmène jusqu'à Santos au Brésil, il écrit ces petits poèmes qui deviendront ses Feuilles de Route.    

LA CABINE N°6

Je l'occupe
Je devrais toujours vivre ici
Je n'ai aucun mérite à y rester enfermé et à travailler
D'ailleurs je ne travaille pas j'écris tout ce qui me passe par la tête
Non tout de même pas tout
Car des tas de choses me passent par la tête et n'entrent pas dans ma cabine
Je vis dans un courant d'air le hublot grand ouvert et le ventilateur ronflant
Je ne lis rien

Blaise Cendrars
Feuilles de Route
I. Le Formose

A ce sujet, voir l'ouvrage de Robert Guyon, aux Ed. Apogée : Echos du bastingage, les bateaux de Blaise Cendrars.
                                                                                                               Pierre Escaillas.
Et rendez-vous sur Les Carnets de la Licorne :

http://lalicorne.canalblog.com/

 

Publié dans B. CENDRARS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article