DE BOMBAY A MARSEILLE SUR L'INDUS

Publié le par pierre escaillas

 

Décidément tout le monde rentre en France. Et notre pauvre Henry Levet embarque à Bombay sur l'Indus (des Messageries Maritimes) en direction de Marseille. Ca ne s'est pas arrangé depuis son voyage aller sur l'Armand-Béhic : le voici accablé par un spleen comme on n'en avait plus vu depuis les derniers Romantiques ! Pour ne rien aggraver, je ne vous chanterai pas La Boudeuse : j'avais pourtant promis hier...

                                                                      Pierre Escaillas.

                                     

                         Bombay 1898. H. Levet, Vice-Consul de 3éme classe et poète
                                           
embarque son spleen sur l'Indus en direction de Marseille.

HOMEWARDS                  

Au Waterloo Hotel, j'ai achevé mon tiffin,

Et, mon bill payé, je me dirige vers le wharf.

Voici l' ( des Messageries Maritimes )

Et la tristesse imbécile du "homewards".

Quelques officiers français qui reviennent de l'Indochine

Passer en Europe un congé de six mois,

Commentent l'embarquement des jeunes misses, assez divines,

Avec lesquelles je ne flirterai certes pas !

Sur le pont mes futurs compagnons de voyage

Me dévisagent. . .

Puis on passe une sommaire visite de santé

( Cette année la peste a fait ici bien des ravages )

- Enfin voici la cloche du départ, qui sonne

Que je ramène, pieusement ouatée,

La fleur de ma mélancolie anglo-saxonne. . .

Henry J.-M. Levet

Et encore :  http://lalicorne.canalblog.com

________________

Publié dans H.J.M LEVET

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article